Deutsch als Fremdsprache.de

Auteur de la fiche

Nicole Thiery

Site Internet

Public cible

Etudiants, adultes, professeurs

Pays

mondiale

Langue cible

DE

Date de création

1996

Echelle

Situé dans le bâtiment même de l'université, l'IIK coopère, en tant qu'association à but non-lucratif (e.V.), étroitement avec l'Université de Düsseldorf (Heinrich-Heine-Universität) dont il soutient notamment les activités internationales.

Opérateur

IIK (Institut für internationale Kommunikation)

Objectives

Mise à disposition de ressources (mutualisation+ universitaires) - Forums

Accès

Les ressources sont en accès libre. Les forums requièrent une inscription en ligne.

Modalités interactives

Forums thématiques
Réseaux sociaux (twitter) et une plateforme de réseau social http://dafnet.web2.0campus.net/

Cette plateforme est dédiée aux échanges d'information sur les séminaires, les formations, l'actualité. Elle est développée sous Wordpress.

Le site propose des séquences de cours en ligne, des sitographies (webographie), conseils et trucs- recherche de partenaires, des moteurs de recherche web pour séquences ainsi que des exercices en ligne.

Le site propose aussi des Forums thématiques.

Il informe aussi les enseignants sur les modalités de la formation initiale et continue pour les enseignants de langues à l'échelle locale et européenne (Comenius-Grundtvig).

Depuis sa refonte à la rentrée 2009, le portail articule trois sites :

- le site daf (http://www.deutsch-als-fremdsprache.de/) qu'il pérennise;
- le réseau européen Daf-Netzwerk(http://www.daf-netzwerk.org/arbeitsgruppen/);
- le site dédié à l'allemand des affaires (http://www.wirtschaftsdeutsch.de/).

Site d'accompagnement

Le site articule la fonction de portail de ressources avec des moteurs de recherche très performants et un espace d'échanges et de mutualisation.

Les partenaires du projet Comenius SAEL

Europees Platform CIEP ANIF

Avec les sites :

Programme pour l'éducation tout au long de la vie

Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette communication n'engage que son auteur et la Commission n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.